Procès-verbal d'AGE pour transformation d’une SARL en SAS

Garantie

Ce document est garanti à jour 28-05-2024

Signature>

Signez votre document éléctroniquement

Microsoft word

Format Word
modifiable

Procès-verbal d'AGE pour transformation d’une SARL en SAS
Télécharger
L'équipe juridique Comod

Ce document a été rédigé, puis est maintenu à jour par :

L'équipe juridique Comod

Icone juriste

Élaboré par des juristes expérimentés

Document éditable

Personnalisable selon vos besoins

Garantie

Garanti à jour et facile à utiliser pour tous

Base de données

Accès illimité à notre base de documents

Logo Comod

Signature électronique avec effet légal

Photo support client

Support client à votre écoute

Comprendre l'intérêt de transformer une SARL en SAS

La transformation d'une SARL en SAS peut être motivée par plusieurs facteurs. L'un d'eux est le régime social du dirigeant. En effet, le statut de SAS permet d'éviter le RSI et d'opter pour le régime général de la santé et de la retraite.

La gouvernance est un autre aspect qui peut inciter à cette transformation. En SAS, les règles d'organisation et de fonctionnement sont plus souples. Les associés peuvent ainsi fixer librement les modalités de prise de décision et de direction.

En outre, la levée de fonds est facilitée en SAS, car cette forme juridique attire davantage les investisseurs, grâce à une fiscalité plus souple en cas de cession de titres.

Enfin, la transformation en SAS peut être intéressante avant une cession d'entreprise, car elle permet de diminuer les droits d'enregistrement.

Avantages et inconvénients de la transformation

La transformation d'une SARL en SAS offre de nombreux avantages, mais comporte également des inconvénients qu'il faut considérer. Du côté des avantages, une SAS offre une plus grande liberté dans l'organisation de la société. Cette flexibilité est particulièrement appréciée pour l'adaptation de l'entreprise à l'évolution de son activité. En outre, la levée de fonds est plus facile en raison de la possibilité d'avoir un nombre illimité d'actionnaires, facilitant l'obtention de nouveaux financements en fonds propres.

Cependant, il existe aussi des inconvénients à considérer. Par exemple, il y a souvent une augmentation des charges sociales pour le dirigeant en comparaison avec le régime de la SARL. De plus, la transformation nécessite le respect de plusieurs étapes juridiques et peut nécessiter l'intervention d'un expert, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires. Il est essentiel de bien peser ces aspects avant de prendre une décision.

Pourquoi transformer avant une cession ?

La transformation avant une cession est une stratégie souvent utilisée pour optimiser fiscalement la transaction. En effet, la cession des parts d'une SARL est soumise à des droits d'enregistrement plus importants que celle des actions d'une SAS. Ainsi, transformer une SARL en SAS avant cession peut permettre de réaliser une économie significative sur ces droits. De plus, cette démarche peut aussi être motivée par la volonté d'attirer des acheteurs potentiels qui seraient plus intéressés par le format SAS. En effet, la SAS offre une plus grande souplesse dans l'organisation de la société et la répartition des pouvoirs, ce qui peut être un atout pour les repreneurs. Il est toutefois crucial de veiller à ce que le changement de forme sociale soit opposable à l'administration fiscale.

Les conditions spécifiques à respecter

Pour transformer une SARL en SAS, plusieurs conditions spécifiques doivent être respectées :

  • Libération des apports en numéraire : Au moins 50% des apports en numéraire de la SARL doivent être libérés.

  • Rapport préalable : Un rapport préalable doit être établi par un Commissaire à la transformation, nommé par décision de justice à la demande du gérant.

  • Capitaux Propres : Les capitaux propres de la société doivent être au moins égaux au montant du capital social.

  • Assemblée générale extraordinaire : La décision de transformation doit être prise à la majorité des 2/3 des associés réunis en assemblée générale extraordinaire, à moins que les statuts n'établissent une majorité simple.

  • Durée de constitution de la SARL : La SARL doit être constituée depuis au moins deux ans avant de pouvoir être transformée en SAS.

Respecter ces conditions est crucial pour que la transformation soit légale et valide.

Le rôle du Commissaire aux comptes dans la transformation

Lors d'une transformation de SARL en SAS, le Commissaire aux comptes joue un rôle essentiel. Sa mission principale est de vérifier la conformité de la situation financière de l'entreprise avec les obligations légales et réglementaires. Il doit notamment attester que les capitaux propres sont supérieurs au capital social.

En l'absence d'un Commissaire aux comptes dans la société, les dirigeants doivent désigner un Commissaire à la transformation. Si cette étape n'est pas respectée, la procédure de transformation risque d'être nulle.

L'intervention du Commissaire aux comptes ou du Commissaire à la transformation est nécessaire pour produire un rapport comptable sur la transformation. Ce rapport, qui doit être déposé au greffe du Tribunal de commerce compétent, constitue une condition préalable à toute transformation de SARL en SAS.

Il est à noter que le rôle de Commissaire à la transformation peut être attribué au Commissaire aux comptes de la société si elle en est dotée.

La nomination du Commissaire aux comptes

La nomination du Commissaire aux comptes ou du Commissaire à la transformation est une étape cruciale dans le processus de transformation d'une SARL en SAS. Suite à l'accord unanime des associés, le Commissaire est désigné et si aucun accord n'est trouvé, il est nommé par décision de justice à la demande du gérant.

La présence d'un Commissaire aux comptes dans la société avant l'opération de transformation peut rendre non obligatoire la nomination d'un Commissaire à la transformation. Dans le cas contraire, les associés ont la faculté de désigner un Commissaire à la transformation.

La nomination d’un Commissaire aux comptes peut devenir obligatoire si, à la clôture d’un exercice, la SAS dépasse au moins 2 des 3 seuils suivants :

  • total du bilan : 4 M€ ;
  • chiffre d’affaires hors taxes : 8 M€ ;
  • nombre moyen de salariés : 50.

Il est crucial de respecter ces dispositions pour garantir la légalité de la transformation.

La mission du Commissaire aux comptes

La mission du Commissaire aux comptes lors de la transformation d'une SARL en SAS est multiple. Premièrement, il est chargé d'établir un rapport préalable à la transformation. Ce document, essentiel pour la validité de la procédure, doit fournir une analyse détaillée de la situation de la société.

Deuxièmement, le Commissaire aux comptes a pour rôle d'apprécier la valeur des biens composant l'actif social de la société. Cela permet d'attester que les capitaux propres sont au moins égaux au montant du capital social.

Enfin, le Commissaire aux comptes peut être amené à rechercher l'octroi d'avantages particuliers lors de la transformation.

Il est à noter que si la SARL n'a pas de Commissaire aux comptes, un Commissaire à la transformation doit être nommé pour accomplir ces missions.

Rapport du Commissaire aux comptes : contenu et utilité

Le rapport du Commissaire aux comptes est un document essentiel au processus de transformation. Il doit comprendre une évaluation précise de la valeur des biens composant l'actif social de la société, en vérifiant leur existence réelle et la nature des droits dont la société est titulaire.

L'utilité de ce rapport est double :

  • Il atteste de la conformité de la situation financière de la société avec les obligations légales, en s'assurant notamment que les capitaux propres sont supérieurs au capital social.
  • Il constitue une condition préalable à la transformation, en devant être déposé au greffe du Tribunal de commerce compétent au moins huit jours avant l'assemblée statuant sur l'opération.

Il s'agit donc d'un élément clé garantissant la légalité et la validité de la transformation de la SARL en SAS.

Le processus de transformation d'une SARL en SAS

La transformation d'une SARL en SAS implique un processus bien défini. D'abord, elle nécessite l'intervention d'un Commissaire à la transformation qui établit un rapport préalable sur la situation de l'entreprise. Ensuite, une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) doit être tenue pour décider de la transformation. Cette décision doit être unanimement approuvée par les associés. Une fois la décision prise, les statuts de la société doivent être mis à jour pour refléter la nouvelle forme juridique. Enfin, la transformation doit être déclarée auprès du greffe du Tribunal de commerce compétent.

  • Intervention d'un Commissaire à la transformation
  • Décision en AGE de transformer la SARL en SAS
  • Mise à jour des statuts
  • Déclaration au greffe du Tribunal de commerce

Les étapes clés de la transformation

La transformation d'une SARL en SAS implique plusieurs étapes clés:

  • La nomination d'un Commissaire à la transformation. Cette étape est essentielle car le Commissaire a pour rôle d'établir un rapport sur la situation de l'entreprise, vérifiant ainsi la conformité avec les exigences légales.

  • La décision de transformation lors d'une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE). Cette décision doit être prise de manière unanime par tous les associés de la SARL.

  • La mise à jour des statuts de la société. C'est une étape cruciale qui permet d'officialiser la transformation de la SARL en SAS.

  • Enfin, la réalisation des formalités auprès du greffe du Tribunal de commerce compétent. Ces démarches administratives finalisent la transformation de la société.

La rédaction du procès-verbal d'assemblée générale extraordinaire (AGE)

Contenu et forme du PV d'AGE

Le Procès-Verbal d'Assemblée Générale Extraordinaire (PV d'AGE) pour la transformation d'une SARL en SAS est un document crucial. Il doit être rédigé avec soin pour consigner la décision des associés, les discussions et les résolutions prises lors de l'AGE.

Le contenu du PV d'AGE doit comprendre :

  • L'indication du lieu, de la date et de l'heure de l'AGE.
  • L'ordre du jour de l'AGE.
  • La liste des associés présents ou représentés.
  • Le texte des résolutions soumises à l'approbation des associés.
  • Le résultat des votes pour chaque résolution.

En termes de forme, le PV d'AGE doit être rédigé en français, signé par le président de l'assemblée et un secrétaire si nécessaire. Il doit être consigné dans un registre spécial prévu à cet effet.

Il est à noter que le PV d'AGE doit être rédigé en respectant les dispositions légales et statutaires.

Rôle et importance du PV d'AGE dans la transformation

Le PV d'AGE joue un rôle central dans la transformation d'une SARL en SAS. Il témoigne de la décision unanime des associés de changer la forme juridique de la société, condition indispensable à la validité de la transformation. Ce document reprend les résolutions adoptées, notamment l'approbation du rapport du Commissaire aux comptes et la nouvelle rédaction des statuts. De plus, le PV d'AGE atteste de l'expression du consentement des associés quant à la valeur des biens et des avantages particuliers, si existants, garantissant ainsi la transparence du processus. Il convient de prêter une attention particulière à sa rédaction et à sa conservation, car il peut être demandé lors de contrôles.

Exemple de rédaction d'un PV d'AGE pour la transformation

Dans le cadre de la rédaction d'un PV d'AGE pour la transformation d'une SARL en SAS, voici un exemple de contenu que vous pouvez adapter selon les spécificités de votre situation :

  • Titre du document : Procès-verbal de l'Assemblée Générale Extraordinaire de transformation de la SARL en SAS.
  • Date et lieu de l'assemblée : Précisez la date et le lieu où se tient l'assemblée.
  • Liste des participants : Nom, prénom et nombre de parts sociales de chaque associé présent ou représenté.
  • Ordre du jour : Mentionnez la transformation de la SARL en SAS comme unique point à l'ordre du jour.
  • Présentation du rapport du Commissaire à la transformation : Résumez le rapport et précisez que chaque associé a pu en prendre connaissance.
  • Vote de la transformation : Indiquez que la décision de transformation a été prise à l'unanimité des associés présents ou représentés.
  • Adoption des nouveaux statuts : Précisez que les nouveaux statuts de la SAS ont été approuvés.
  • Nomination du président de la SAS : Mentionnez la nomination du président de la SAS.
  • Signature : Le PV doit être signé par le président de l'assemblée.

Cet exemple de rédaction est un guide à adapter en fonction des spécificités de chaque SARL.

L'enregistrement du PV d'AGE auprès des services fiscaux

L'enregistrement du procès-verbal d'Assemblée Générale Extraordinaire (PV d'AGE) auprès des services fiscaux est une étape obligatoire pour officialiser la transformation de la SARL en SAS. Cet enregistrement donne une valeur juridique à la décision prise lors de l'AGE et implique le paiement de droits d'enregistrement.

Le PV d'AGE doit être enregistré auprès du service des impôts dont dépend le siège social de la société, généralement dans un délai d'un mois suivant la date de l'assemblée. Le montant des droits d'enregistrement est généralement fixe, s'élevant à 125 euros. Cependant, dans le cas où la SARL non soumise à l'IS se transforme en SAS soumise à l'IS, les droits d'enregistrement peuvent être plus élevés.

L'enregistrement peut être effectué en ligne ou par courrier. Il convient de noter que certaines exceptions peuvent s'appliquer selon les spécificités de chaque cas.

Délais à respecter pour l'enregistrement du PV d'AGE

Le délai pour l'enregistrement du PV d'AGE est une donnée essentielle à respecter. En règle générale, l'acte de transformation doit être enregistré dans le délai d’un mois après sa réalisation. Il convient de noter que ce délai court à compter de la date de l'AGE et non de la date de rédaction du PV. Dans le cas spécifique de la transformation d'une SARL en SAS, le rapport du Commissaire à la transformation doit être déposé au greffe du Tribunal de commerce huit jours au moins avant l’assemblée. Ce délai permet aux associés d'examiner le rapport avant de statuer sur la transformation. Ces délais sont stricts et leur non-respect peut entraîner des conséquences juridiques et fiscales pour la société. Assurez-vous de bien les respecter pour garantir la validité et l'opposabilité de la transformation.

Les formalités administratives post-transformation

Une fois la transformation de la SARL en SAS actée, plusieurs formalités administratives complémentaires doivent être réalisées.

D'abord, il est nécessaire de mettre à jour les statuts de la société pour y intégrer les nouvelles règles de fonctionnement spécifiques à la SAS. Cette mise à jour, souvent complexe, peut nécessiter l'aide d'un expert juridique.

Ensuite, la déclaration de modification doit être effectuée auprès du greffe du Tribunal de commerce compétent. Cette déclaration doit comprendre un exemplaire du PV d’AGE certifié conforme par le président ou par toute personne habilitée par les textes régissant la SAS.

Enfin, la transformation de la société doit être publiée dans un journal d'annonces légales. Cette publication est une étape obligatoire pour rendre la transformation opposable aux tiers.

Mise à jour des statuts de la société

La mise à jour des statuts de la société est une étape cruciale dans la transformation d'une SARL en SAS. En effet, la forme juridique de la société change, et donc les règles de fonctionnement doivent être révisées. Cette étape implique notamment de :

  • Changer la désignation de la société : de SARL à SAS.
  • Modifier les articles relatifs au mode de direction et de gestion : en SAS, la direction est assurée par un président, dont la nomination et les pouvoirs doivent être précisés dans les statuts.
  • Revoir les clauses relatives aux décisions collectives : en SAS, les décisions sont prises en fonction des dispositions statutaires et non selon des règles légales impératives comme dans une SARL.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel du droit pour s'assurer de la conformité de ces modifications avec la réglementation en vigueur.

Déclaration de modification auprès du greffe du Tribunal de commerce

La déclaration de modification auprès du greffe du Tribunal de commerce est une étape incontournable dans le processus de transformation d'une SARL en SAS. Cette formalité vise à informer le registre du commerce et des sociétés (RCS) du changement de forme juridique de la société.

Pour ce faire, un dossier complet doit être préparé et déposé au greffe. Ce dossier doit notamment inclure :

  • Le PV d'AGE certifié conforme.
  • Les nouveaux statuts de la société.
  • Un exemplaire du rapport du Commissaire à la transformation.
  • Le formulaire M2 dûment rempli (déclaration de modification de personne morale).

Le dépôt de ce dossier peut se faire en ligne sur le site Infogreffe.fr ou directement au greffe du Tribunal de commerce compétent. Il est à noter que cette démarche entraîne des frais de greffe, généralement autour de 250€.

Publication dans un journal d'annonces légales

La publication dans un journal d'annonces légales (JAL) est une obligation légale lors de la transformation d'une SARL en SAS. Elle a pour but d'informer les tiers de cette modification juridique.

Cette publication doit être réalisée dans un délai d'un mois suivant l'assemblée générale ayant acté la transformation. Elle peut être effectuée directement auprès d'un journal habilité ou via une plateforme en ligne, comme Pappers Services.

L'annonce doit contenir certaines mentions obligatoires, notamment :

  • La dénomination ou raison sociale de l'entreprise ;
  • Le statut juridique actuel (avant transformation) ;
  • La nouvelle forme sociale (après transformation).

Il est important de noter que le coût de cette publication varie en fonction du département et du nombre de caractères de l'annonce, chaque espace étant considéré comme un caractère. De plus, une fois l'annonce publiée, une attestation de parution est délivrée, qui doit être jointe au dossier de transformation déposé au greffe.

Quel coût pour transformer une sarl en sas ?

La transformation d'une SARL en SAS engendre plusieurs types de coûts variables. Tout d'abord, le coût de la procédure administrative elle-même, qui comprend les frais de greffe. Ces frais s'élèvent généralement à environ 200 à 250€.

Par ailleurs, la transformation nécessite l'intervention de professionnels du droit. Les honoraires de ces experts peuvent varier largement en fonction de la complexité de la situation. Le coût peut ainsi aller de 500 à 1500€ pour un avocat ou un expert-comptable, et de 1000 à 2500€ pour un Commissaire aux comptes ou à la transformation.

Enfin, n'oublions pas le coût de la publication dans un journal d'annonces légales (JAL), qui varie en fonction du département et du nombre de caractères de l'annonce.

Il est donc crucial de prendre en compte tous ces éléments pour estimer le coût global de la transformation, qui peut être significatif.

Modèle de Procès-Verbal d'Assembléee Générale Extraordinaire pour transformation d'une SARL en SAS.

Nous proposons un modèle/exemple de PV d'AGE pour transformation d'une SARL en SAS annoté, téléchargeable et modifiable afin de permettre aux parties non-juristes de rédiger un tel document avec confiance.

Le présent document s'établit sous la forme d'un modèle-type. Une fois le document téléchargé, il est possible de le modifier en :

  • Insérant les renseignements nécessaires au sein des zones réservées à cet effet ;
  • Intégrant des dispositions complémentaires à celles déjà existantes au sein du document.

 

×
Ce document est garanti à jour par notre équipe de juriste expérimentés
  • Ce modèle de document est garanti à jour le
    28mai2024
  • Élaboré et veillé par nos juristes expérimentés
  • Garantie satisfait ou remboursé
×
Signez tous vos documents avec la solution Comod
  • Ce modèle de document peut être accompagné de notre système de signature éléctronique
  • Signature électronique disponible pour tous vos documents
  • Gagnez du temps avec notre signature électronique à valeur légale
×
Modèle de document au format Word, facile à personnaliser
  • Modèle de document entièrement éditable sous Word (format de fichier .docx)
  • Copiez-collez les contenus sans limite
  • Des commentaires dans les documents vous aident pour la compréhension de certains documents complexes