Saisine de l'Inspection du travail (défaut d'accord) (D.U.)

Word
1
page
Certifié par nos
experts juridiques

Description courte :

Saisine de l'Inspection du travail (défaut d'accord) (D.U.).
L'équipe juridique Comod

Ce document a été rédigé, puis est maintenu à jour par :
L'équipe juridique Comod

2,28 €
Comment ça marche ?
Trouver Trouver le document dans notre base
Remplir Télécharger et remplir le document
Envoyer Importer votre document sur Comod
Signer Envoyer votre document à signer via comod

Inspection du travail : formalités

L'inspection du travail par le biais d'inspecteurs et de contrôleurs est chargée du contrôle des entreprises et du renseignement public. Ainsi, contrôler, informer, concilier et décider sont les missions des inspecteurs du travail. Ses agents sont soumis à un certain nombre d'obligations et de droits en tête desquels figure la protection contre les obstacles à l'exercice de ses missions.

Il est à noter que l'adresse de l'inspection du travail compétente et le nom de l'inspecteur en charge du contrôle doivent être affichés dans l'entreprise. L'inspecteur du travail peut être sollicité sur des questions dont la réponse nécessite une connaissance de l'entreprise concernée.

Concernant les institutions représentatives du personnel, l'inspecteur du travail est un interlocuteur privilégié intervenant à 3 niveaux. Ces niveaux sont la mise en place des institutions, les moyens et fonctionnement et enfin, la protection de ses membres qui ne peuvent être licenciés qu'après autorisation de l'inspecteur du travail. Ainsi sur ces 3 points, il peut être saisi pour intervention.

La DU (Délégation Unique du personnel) a pour mission de saisir l'inspection du travail de toutes les plaintes et observations relatives à l'application du droit du travail dans l'entreprise. Elle peut accompagner si elle le désire l'inspecteur du travail durant ses visites au sein de l'entreprise. En matière de santé, la DU a des fonctions complémentaires à celles du CHSCT. Cependant, en l'absence de CHSCT, elle exerce les missions attribuées à cette institution. Dans les entreprises de plus de 50 salariés, elle dispose des mêmes moyens et obligations que le CHSCT. Le fait de porter ou de tenter porter atteinte à la libre désignation de la DU ou à l'exercice régulier de ses fonctions est puni d'un emprisonnement d'un an et d'une amende de 3750 euros. Cette infraction est susceptible d'être relevée par l'inspecteur du travail.

Vous trouverez au sein de ce document, un modèle de lettre à compléter par l'employeur et destinée à saisir l'inspection du travail concernant l'impossibilité de conclure avec l'ensemble des organisations syndicales représentatives le protocole relatif aux élections des membres de la DU.